Rencontre avec le divin

Ma conscience réexaminait tous les endroits où je n’avais pas été à la hauteur de l’amour dont je suis faite                                       Frédérique Lemarchand

Atteinte d’une maladie rare, Frédérique Lemarchand joue l’équilibriste entre la vie et la mort. Plusieurs expériences au contact du divin lui ont pourtant donné une force et une sensibilité hors-du-commun.

 Je reconnaissais qu’ à chaque instant où je n’avais pas su aimé surtout mon adversaire, c’était le Christ que je crucifiais, et qu’à chaque instant où je ne distillais pas suffisamment d’amour, c’était la haine qui passait                                Frédérique Lemarchand

Quand on est faible on livre passage à plus fort que Soi                      Frédérique Lemarchand