Médiumnité et Guidance spirituelle

Sagesse de la Terre Mère

Un collectif de 4 êtres se présente spontanément devant moi, dont 2 sont lumineux et dorés. Ils annoncent la Présence de la Terre Mère. Je ne le sais pas encore.

Je me connecte à la Terre, au Ciel, à mes guides.

Moi : Puis-je m’adresser à ce collectif ?

Les guides : Prends ton temps et tu sauras. La réponse est oui, la précipitation n’a pas sa place ici.

Je sens sa Présence qui paraît. Je la vois. Elle prend la parole :

Je suis une vielle femme. Je suis la Sagesse de la Terre. Je suis triste et fatiguée de toutes ces guerres qui me sont livrées. Autant d’énergie passée à me décimer par bêtise, par ignorance, par fatuité. Qu’il est dur, même pour moi, de rester ainsi dans l’Amour, moi dont l’Essence est l’Abondance et la Générosité, l’Accueil et le cycle de Vie. Comment ne pas être lasse quand votre réservoir d’Amour est ainsi pillé, massacré et qu’il n’est pas respecté ? Pourquoi continuerai-je à offrir, à donner, ce qui n’est pas accepté, ce qui est rejeté ? Les Hommes ont soif d’Amour, toute leur vie ils y aspirent. Comment ne voient-ils pas tout cet Amour qui leur est en permanence offert, dans lequel ils baignent ? Pourquoi n’en veulent-ils pas ? Pourquoi sont-ils autant aveuglés et fats à vouloir décider, inventer cet Amour dont ils se font une idée ?

Je suis une vieille femme malade et fatiguée. Ma sagesse s’étiole de ne pas être écoutée. Mon Amour se fane, mon cœur pleure, de ne plus pouvoir donner. L’Homme aura beau vouloir se passer de moi, je suis le ventre dans lequel il naît, moi qui suis la Terre sur laquelle il vit, moi qui suis le Sol dans lequel il se repose, moi qui suis au Cœur du cycle de la Vie.

Les guides : Mère de quoi as-tu besoin pour continuer à trouver la force ?

La Terre

N’ait crainte mon Fils. Je suis la Mère de toutes les mères, et toutes les mères sont en mon sein, tous leurs ventres sont en mon ventre, et tous leurs cœurs sont en mon Cœur. Le réservoir d’Amour est grand pour peu que vous cessiez de le piétiner. A chaque instant, il peut se déployer, et vous offrir de baigner dans la Plénitude du Paradis terrestre.

Protégez ces femmes de vos massacres. Le plus grand d’entre eux est votre chronomètre. Celui qui est dans vos têtes, dans vos cœurs, et au cours de vos journées. Ce tic-tac incessant qui impulse votre course vous rend déments … déments au point de renier ce Ventre, ce Cœur, cette Sagesse et cet Amour qui est tellement aimant.

Laissez ces femmes qui me contiennent et que je contiens … laissez-les s’expanser, laissez-les rayonner, laissez-les se recueillir, danser, chanter et célébrer. Sans elles, un jour, le printemps ne reviendra pas.

La Vie réside dans ces 4 temps : la Sagesse de l’Hiver, l’Energie du Printemps, l’Abondance de l’Eté, la Pureté de l’Automne … 4 Temps, 4 Règnes qui ne font qu’un : la Terre, l’Eau, le Feu et l’Air … Les Animaux, les Végétaux, l’Homme et les Pierres …

Toutes ces femmes qui portent dans leurs ventres le flambeau, et dans leurs cœurs, le joyau, respectez-les, protégez-les et soutenez-les, Hommes. Développez aussi en vous cette part qui participe, qui contribue. Chacun de vous porte les 2 principes, chacun de vous doit les activer. Le masculin protège, le Féminin rayonne. Chacun de vous doit honorer le principe dont il a choisi le sexe, sans renier celui qui dort en lui. Cessez d’inverser vos principes intérieurs. Le choix fait à la Naissance est un choix juste et sage. Ouvrez-vous à la globalité.

Chaque fois que vous venez me rencontrer, que ce soit dans le Silence, dans le Sexe, dans les Forêts et les Jardins, dans vos Aliments, dans l’Eau dans laquelle vous vous baignez, dans les Pas que vous faites sur mon Dos … chaque fois, c’est à Moi que vous vous adressez. Chaque fois que vous le faites avec précipitation, sans grand intérêt, de manière bâclée, c’est comme si vous vous adressiez à Moi en me manquant de respect. Chaque fois au contraire que vous le faites depuis votre cœur, votre ventre, et votre conscience, vous me permettez de me régénérer.

Vous êtes une expansion de moi-même, vous êtes un fragment de la Terre tout autant que des Etoiles. Vous me constituez et je vous constitue. Allez en Paix et nous serons tous en Paix.

Les 4 Temps, Règnes, Etres sont toujours présents lorsque je parais.

Merci

LES GUIDES PEUVENT T’AIDER

Contacte-moi 

Pour renouer avec l’Invisible en Toi

Recevoir un message personnel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.