Etats d'Ame  – Béatrice Iseni Medium

Le long chemin de l’Ombre à la Lumière – Message d’une Âme

C’est un Chemin que toutes les Âmes empruntent. Un chemin où nous trébuchons tous. Où nous traversons tous alternativement des élans vigoureux, des états végétatifs, la sensation de stagner, ou pire de régresser, des doutes abyssaux parfois, comme des espoirs flamboyants.

Tous les Âmes l’empruntent, mais chacune a son langage. Voici le message adressé à Sophie sur ce sujet d’actualité pour elle, au moment de sa lecture d’Âme. Ce sont ses mots, et son langage. Mais peut-être feront-ils écho … si tu chemines toi aussi, sans le savoir, aux côtés de Sophie. 

Extrait de la lecture d’Âme de Sophie

Sans défense, sans protection, jusqu’alors elle s’est trouvée. Triste, fragile, malmenée, elle a été. Elle s’est diminuée, écrasée, croyant que c’était là la seule voie pour exister … tellement loin, tellement loin, de cette identité rayonnante.

On a cherché à la brimer, à étouffer cette Lumière qui surgissait à son insu. D’autres l’ont vu, d’autres ont voulu l’éteindre. Peur de sa Puissance, peur de cette Force qui émane de la pulsion de Vie, que personne, personne, ne peut arrêter ni freiner.

Jusqu’à présent, elle a sombré. Sans le vouloir, elle s’est assombrie. Elle a cherché à s’effacer pour ne pas déranger. Et ce faisant, dans les profondeurs de cette obscurité, la graine de Vie elle a protégé.

Ce faisant, elle a appris le chemin de la graine au fruit. Patiemment, elle a goûté cette énergie, au compte-goutte, pour émerger tout en douceur, tout en longueur, des profondeurs de la Terre, de sa noirceur.

Jamais, quoi qu’il ait pu paraître, elle n’a renoncé. Secrètement, elle a préservé les apparences pour rassurer ses détracteurs, mais dans la noirceur, dans le secret, et le Silence, elle continuait à avancer, un pas après l’autre, un geste, furtif, après l’autre, un bruissement après l’autre, elle se rapprochait de la surface, jusqu’à toucher le 1er rayon de soleil, jusqu’à toucher à fleur de Terre, les racines et les pores de la Terre.

Elle a touché cette chaleur qui a réveillé la sienne, réactivé la mémoire de cette identité brûlante. Au milieu des racines, elle a senti la sève des fleurs, des arbres, la chaleur du soleil, et elle a reconnu la pulsion du Vivant, dont elle est fille, dont elle est mère.

Alors plus rien ne peut être comme avant. Il ne peut plus être possible de reculer, de s’enfouir à nouveau dans le noir et la Terre. La racine a poussé, elle l’a projetée à fleur de Terre. C’est son tour maintenant d’émerger et de se laisser inonder dans la Lumière. A son tour maintenant de surgir, de se déployer, et de laisser briller, elle aussi, sa Lumière pour attirer jusqu’à elle toutes les autres graines qui tout autour, dans la froideur de la Terre, tentent de progresser elles aussi à travers les profondeurs, de remonter vers la Lumière sans même encore savoir qu’elle existe, avec juste l’intuition de cette dernière.

Son plan d’incarnation était en corrélation avec son identité : exister, ne pas renoncer à pousser et à se déployer. Pour cela, elle a traversé tout le processus de naissance, et maintenant qu’elle est née, et qu’elle pousse, maintenant qu’elle connaît parfaitement ce processus de naissance, elle est prête à accueillir, à guider, ceux qui sont encore aux prises avec lui.

Par sa seule Présence, par son seul exemple, elle est comme un phare, vers lequel se tourner, une direction qui est donnée. Encourager, conforter, rassurer, affermir les pas, élever. Par son seul exemple, par sa Présence, au lointain, comme de près, elle attire, elle étire, elle libère, comme elle s’est libérée. Elle libère en permettant à d’autres de savoir qu’ils peuvent à leur tour se libérer.

Si cet extrait résonne, peut-être est-ce le chemin que ton Âme a choisi aujourd’hui pour t’inviter à son écoute. Peut-être est-elle prête à te dévoiler son propre langage. Et toi ? Es-tu prêt à tendre l’oreille et le coeur ? 

Renouer avec l’Invisible en Toi ?

Recevoir un message personnel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *